👁️ Plans et angles de vue en BD

👉🏻 La bande dessinée est une histoire racontée en associant l’image et le texte.

📃 Cliquez-ici pour télécharger la fiche de cours.

↕️ L’échelle des plans ↔️

Plans : n.m : façons de représenter le sujet, vu à des distances diverses permettant de voir une plus ou moins grande partie du sujet, et produisant des effets variés.


🖼️ PLAN D’ENSEMBLE :

🔎 Vue de très loin. Il pose le décor et le lieu où se passe l’histoire ou l’action. Il est utilisé généralement au début pour introduire l’histoire ou pour introduire un nouveau lieu.


🖼️ PLAN GÉNÉRAL :

🔎 Comme le d’ensemble mais de moins loin. Il resserre sur les personnages tout en les montrant dans un ensemble avec le décor alentour. Il permet de préciser le contexte de la scène.

Plan général tiré du manga Naruto dessiné par Masashi Kishimoto.

🖼️ PLAN MOYEN :

🔎 Il focalise l’attention sur les actions des personnages vus de la tête aux pieds avec ou sans décor.

Plan moyen tiré du manga Naruto dessiné par Masashi Kishimoto.
Plan moyen tiré du manga Naruto dessiné par Masashi Kishimoto.

🖼️ PLAN RAPPROCHÉ :

🔎 Les personnages sont vus de près. Il permet de montrer l’attitude du personnage et place le lecteur au coeur de l’action.

Plan rapproché tiré du manga Naruto dessiné par Masashi Kishimoto.

🖼️ PLAN AMÉRICAIN :

🔎 Le personnage est cadré de la tête aux cuisses (c’est ce plan qui était souvent utilisé dans les westerns, car il permet de voir le revolver !)


🖼️ GROS PLAN :

🔎 Le décor disparaît ; il cadre en général le visage et fait ressortir les jeux de physionomie et les émotions des personnages. Le gros plan permet également d’attirer l’attention sur un détail important.

Gros plan tiré du manga Naruto dessiné par Masashi Kishimoto.
Gros plan tiré du manga Naruto dessiné par Masashi Kishimoto.

🖼️ TRÈS GROS PLAN :

🔎 Il coupe parfois une partie du visage ou de l’objet cadré et grossissent l’expression en attirant l’attention sur un détail.

Très gros plan tiré du manga Naruto dessiné par Masashi Kishimoto.

👁️ LES ANGLES DE VUE

Angles de vue : n.m : différents points de vue sous lesquels se présente chaque scène d’une bande dessinée ; ils représentent la position de la “ caméra ” ou de l’œil du lecteur ; ils contribuent à la lisibilité, à l’ambiance et à l’interprétation d’une scène.

👁️ VUE EN PLONGÉE :

🔎 vue de dessus ; elle situe les personnages dans l’espace, les uns par rapport aux autres et par rapport à leur environnement. Elle permet également de dramatiser une scène en donnant un sentiment d’écrasement, d’infériorité, voire de menace sur le sujet représenté.


👁️ VUE EN CONTRE-PLONGÉE :

🔎 vue de dessous ; elle magnifie le sujet, lui donne un aspect de supériorité et de domination.


👁️ CHAMP – CONTRECHAMP :

🔎 : Le « champ-contrechamp » ne constitue pas un angle de vue à proprement parler, mais plutôt une façon d’associer deux angles de vue immédiatement l’un à la suite de l’autre. Le « champ » est tout simplement l’image d’un angle de vue et le « contrechamp » sera la vision opposée du champ.

Extrait du film d’animation Porco Rosso (1992) d’Hayao Miyazaki.
Extrait de la BD Tintin de Hergé, On a marché sur la lune, Casterman
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close